• M.U.S.E

Et si ce soir on contemplait Véga ?

✨🪐Contemplation à ciel ouvert🪐✨ du mois de janvier 2022



"D'accord, mais où dois-je regarder ?"

Commencez par repérer la direction vers laquelle le soleil se couche. A la fin du crépuscule (vers 18h10 si vous êtes dans le Pays de Gex), regardez dans cette direction puis tournez d’un peu moins d’un quart de tour sur votre droite. Vous voyez cet astre qui scintille élégamment non loin de l’horizon ? C’est Véga !



Nous sommes le 16 juillet 1850. John Whipple et William Bond s’apprêtent à passer une nuit courte à l’Observatoire de l’Université de Harvard : ils vont pour la première fois photographier… une étoile ! Cet acte, qui nous paraît anodin de nos jours, était d’une incroyable complexité aux débuts de la photographie. Car comment récolter suffisamment de lumière pour faire réagir la « plaque sensible, ce miroir magique qui garde l’image des corps et fait prisonnier l’instant fugitif » (Revue des Deux Mondes, 1878) ? Cet événement marque les débuts de l’astrophotographie, qui révolutionna l’astronomie en permettant de cataloguer des centaines de milliers d’étoiles invisibles à l’oeil nu.

Par A. Sonrel, Harvard College Observatory

Et quelle cible avaient choisi les deux hommes pour réaliser cet exploit ? L’étoile Véga.


Lorsque Whipple et Bond pointent la lunette astronomique de Harvard (voir ci-contre) en direction de Véga pour la photographier, ils sont loin de se douter que 170 ans plus tard, on découvrira une planète de la taille de Jupiter qui tourne autour de l’étoile. C’est ce qu’a suggéré une équipe d'astronomes de l’Université du Colorado en mars 2021. Ces observations restent toutefois à confirmer.

 



POUR EN SAVOIR + :

Mais au fait, ça existe des planètes qui tournent autour d’autres étoiles que le soleil ? Oui ! Michel Mayor et Didier Queloz, chercheurs à l’Observatoire astronomique de Genève (situé à Sauverny) l’ont prouvé récemment : en 1995, ils observent en effet pour la première fois une planète autour de l’étoile 51 Pegasi , et cette découverte leur vaudra le prix Nobel de physique en 2019. Depuis, de nouvelles planètes sont découvertes tous les jours. C’est une véritable révolution, car on pensait auparavant que notre système solaire était une sorte d’exception dans l’Univers. Il se trouve que ce serait plutôt la règle, et que pratiquement toutes les étoiles possèdent des planètes qui tournent autour.

Importante précision: si les équipes de recherche sont effectivement à Sauverny (côté Suisse), les observations proprement dites se déroulent sur des sites dénués de toute pollution lumineuse (Chili, Iles Canaries,…)



Sources :

- Les applications scientifiques de la photographie / Revue des Deux Mondes (1878)

- A Decade of Radial-velocity Monitoring of Vega and New Limits on the Presence of Planets / The Astronomical Journal


114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout