• M.U.S.E

Thomas Pesquet décollera le 22 avril 2021


Thomas Pesquet retournera dans l’espace dans quelques jours, pour une nouvelle mission de 6 mois à bord de l’ISS, mais cette fois-ci, il sera commandant de bord de la Station Spatiale !


Il sera aussi le premier Européen à voyager à bord de la toute nouvelle capsule « Crew Dragon » de SpaceX, société privée qui assure actuellement le ravitaillement de l’ISS.


Une bonne occasion de rappeler que Thomas Pesquet n’adhère pas à la démarche d’Elon Musk (patron de SpaceX), qui souhaite coloniser Mars, afin de « fournir à l’humanité une solution de repli face à la dégradation de la Terre ».


Voici en effet ce que Thomas Pesquet déclarait en avril 2018 :

« L'idée du plan B me dérange, car elle nous enlève une part de responsabilité. Nous espérons emmener des hommes et des femmes vers Mars, mais dans un but d’étude, pas de colonisation ».

« On constate depuis la Station spatiale les effets néfastes de l'activité humaine : pollution des mers, coupes dans les forêts, pollution de l'air au-dessus des grandes villes. On s'aperçoit vite que la Terre est très fragile. »

C’est tout à son honneur d’avoir exprimé son désaccord.

Sources :

CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), Mission Alpha

Le Point, article du 05/04/2018


Photo : © Hasselblad H6D

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"On n'y avait pas pensé"

La mise en orbite des 12000 satellites Starlink risque d’anéantir l’astronomie au sol, à cause de la pollution lumineuse engendrée...

Le patron de SpaceX est-il un hors la loi ?

Non content des mesures sanitaires actuelles, Elon Musk décide de rouvrir son usine Tesla de Californie au mépris des lois en vigueur (qu’il qualifie de « fascistes »), en mettant la police au défi de