• M.U.S.E

Y a-t-il un impact sur la vie animale ?

Les oiseaux migrateurs parcourent des distances considérables en volant de manière ininterrompue pendant des semaines. Ils ont développé des mécanismes de navigation très élaborés afin de garder le cap et d’arriver à destination.


Ils s’orientent notamment par rapport au soleil. Ils possèdent même une horloge interne qui leur permet d’ajuster leur cap en fonction de la position du soleil dans la journée.


Mais comment font-ils la nuit ? Ils se repèrent aux étoiles !


Aussi, comment vont-ils faire lorsque la voute céleste sera envahie de points lumineux artificiels ? Une erreur de cap, même très légère peut les amener au dessus de l’océan au lieu du continent avec les conséquences que l’on peut imaginer.

Le dérèglement climatique est déjà suspecté de perturber la migration des oiseaux (notamment en occasionnant la sédentarisation de certaines espèces). Assurément, brouiller leurs repères nocturnes n’arrangera pas la situation.


Est-ce que d’autres espèces animales utilisent les étoiles pour s’orienter ? Oui ! certains insectes, les amphibiens, et même des espèces marines : le phoque, par exemple, se repère dans l’immensité océanique grâce à l’étoile polaire.

Oui, la présence de ces trains de points lumineux dans le ciel affectera tous ces mécanismes d’orientation finement élaborés durant des millénaires par de nombreuses espèces animales.

Quelques sources : Article Ornithomedia I Article ScienceDaily

115 vues

Posts récents

Voir tout

"On y avait pas pensé"

La mise en orbite des 12000 satellites Starlink risque d’anéantir l’astronomie au sol, à cause de la pollution lumineuse engendrée...

Le patron de SpaceX est-il un hors la loi ?

Non content des mesures sanitaires actuelles, Elon Musk décide de rouvrir son usine Tesla de Californie au mépris des lois en vigueur (qu’il qualifie de « fascistes »), en mettant la police au défi de

© 2020 scomsand I Mentions Légales I

  • Grey Facebook Icon