• M.U.S.E

Et si ce soir on contemplait Jupiter ?

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

✨🪐Contemplation à ciel ouvert🪐✨ Novembre 2022


Le passage à l’heure d’hiver, c’est l’occasion unique de contempler des astres très tôt dans la soirée, en allant chercher sa baguette de pain, en revenant du travail, en promenant son chien. Aujourd’hui, admirons Jupiter.


"D'accord, mais où dois-je regarder ?"


Commencez par repérer la direction vers laquelle le soleil se couche. A la fin du crépuscule, regardez dans cette direction puis faites un demi-tour, et levez les yeux (si vous êtes dans le Pays de Gex, regardez simplement en direction du Mont Blanc vers 17h30). Voilà la resplendissante Jupiter, qui va briller seule encore pendant presque une demi-heure.


Lorsque nous avons vu l'image de gauche (ci-dessous) pour la première fois, nous nous sommes demandés s’il s’agissait d’une esquisse du célèbre tableau de Vincent Van Gogh, « la nuit étoilée » (à droite ci-dessous), oeuvre qui met en scène notamment la planète Vénus (lueur ronde blanchâtre à droite du cyprès au dessus des collines).

Cette image (à gauche) met bien en scène une planète du système solaire, mais n’est pas l’oeuvre d’un peintre.


De quoi s’agit-il ? C’est l’un des nombreux clichés de Jupiter (oui, que vous apercevez en ce moment dans le ciel !), réalisé par la sonde spatiale Juno début 2022.

Les couches supérieures de l’atmosphère de cette planète sont incroyablement structurées, avec des volutes, des vortex, qui trahissent la présence de cyclones titanesques, d’orages hors normes.

Quel est l’objectif de Juno ? Recueillir un maximum d’informations sur la plus grosse planète du système solaire, Jupiter. On peut dire que c’est réussi car les données récoltées par cette sonde spatiale lors de ses multiples vols de proximité remettent en cause bon nombre d’hypothèses sur les processus à l’oeuvre dans ce monde complexe et turbulent, et les clichés qu’elle délivre sont tous plus étonnants les uns que les autres.


POUR EN SAVOIR + :


Tout est démesuré sur Jupiter : vents de 550 km/h, température de -150°, masse 318 fois plus grande que celle de la Terre, diamètre de 140 000 km, distance à la Terre de près de 800 millions de km,…


Elle est constituée essentiellement de gaz (hydrogène et hélium), et il est probable que derrière ces épais nuages se trouve, très en profondeur, un noyau solide fait de roches.


A l’instar de la déesse Junon déjouant la malice de son époux Jupiter qui se métamorphose en nuages pour cacher ses infidélités (peinture Le Corrège, 1531, Vienne), la sonde spatiale Juno nous révèle peu à peu ce qui se cache dans les épais nuages de la planète Jupiter. Et elle n’a pas fini de nous surprendre.


 

Sources :

Nasa :

* Descriptif de la mission Juno

* Toutes les images

CNRS : Les vents dans l’atmosphère de Jupiter

Agence spatiale canadienne : https://www.asc-csa.gc.ca/fra/astronomie/systeme-solaire/jupiter.asp

Museum of Modern Art (MoMA, New York) : La nuit étoilée (1889)


Crédits photos / illustrations :

* Jupiter 1 © Enhanced Image by Gerald Eichstädt and Sean Doran (CC BY-NC-SA) based on images provided Courtesy of NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS

* Jupiter 2 - Data: NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS; Image processing: Thomas Thomopoulos © CC BY

* Jupiter 3 © Enhanced Image by Gerald Eichstädt and Sean Doran (CC BY-NC-SA)/NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS

226 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout